Pensions Militaires

Print

Age légal de mise à la retraite
L’âge légal de mise à la retraite est fixé pour les militaires comme suit :
52 ans pour les hommes de troupe: soldats, caporaux et caporaux-chefs dans les trois armées (terre, mer et air), etc.
57 ans pour les sous-officiers et les officiers mariniers,
60 ans pour les officiers subalternes,
62 ans pour les officiers généraux et les officiers supérieurs.

Le maintien en service après l’âge légal de mise à la retraite
Il est possible de maintenir en activité pour nécessité de service :

les officiers généraux et les officiers supérieurs (à partir du grade de Commandant) pour une période d’un an renouvelable jusqu’à l’âge de soixante cinq ans,
les sous-officiers, les officiers mariniers, les officiers subalternes jusqu’à l’âge de soixante ans.

 

Le droit de bénéfice de pension avant l’âge légal de mise à la retraite
Les militaires obtiennent le droit à la retraite anticipée avec bénéfice immédiat de la pension dans les cas suivants :

Avoir accompli des services civils et militaires effectifs d’une durée de:
30 ans pour les officiers,
25 ans pour les sous-officiers et les officiers mariniers,
20 ans pour les hommes de troupe, les quartiers maîtres et les matelots, les caporaux et les caporaux-chefs.

Les militaires mis à la retraite d’office après avoir accompli quinze ans de services civils et militaires effectifs.

En cas d’incapacité physique mettant les militaires dans l’impossibilité de continuer le service, sans tenir compte de leur âge et de leur ancienneté effective.

En cas de réforme par mesure disciplinaire après avoir accompli quinze (15) ans de services effectifs civils et militaires.

A la demande de l’intéressé après avoir accompli quinze ans de services effectifs et obtenu l’accord de l’employeur.